Projet pédagogique de l’internat

 

La Berlière est un collège chrétien, dont l’internat est la vocation première. Elle veut  favoriser le développement global et équilibré des jeunes, tant sur le plan intellectuel que physique, moral et spirituel, en poussant chacun à donner le meilleur de lui-même, en cultivant le sens de l’effort, en le préparant à assumer demain des responsabilités tout en l’incitant au respect des autresL’internat propose un cadre de vie familial, dans la tradition des  Pères Joséphites et veille à ce que les élèves se distinguent par leur bonne éducation. Le terme même d’éducation comporte l’idée d’une valeur, d’un but à atteindre, d’un mieux possible et souhaitable. Eduquer, c’est changer pour le mieux.  Notre but est surtout le développement de tout élève et de tout l’élève. Il convient pour nous de développer le jeune dans toutes ses dimensions,de le socialiser, de le personnaliser. 

 

L'école, l’internat sont des microcosmes sociaux qui, comme toute société, ont des règles de fonctionnement et de participation. Par toutes les valeurs qui y sont vécues, par son climat relationnel et ses règles de fonctionnement, l’école et l’internat exercent un rôle d'éducation comme par osmose. L'internat se doit d'être le prolongement idéal du milieu éducatif familial. Il est par conséquent une pièce importante du puzzle éducatifAucune éducation sérieuse ne peut faire l'économie d'une certaine conception de l'homme et de l'idéal humain. L'acte éducatif suppose une philosophie, une ligne de conduite  sur un projet éducatif visant l'épanouissement de ceux qui nous sont confiés.  On peut privilégier la formation du corps ou de l'intelligence, la passion ou la raison, la formation morale ou civique… Tout est donc question de choix. Toute éducation est donc relative à un projet.

 

LE PROJET DE NOTRE INTERNAT  :

 

Eduquer aux savoirs et savoir-faireIl convient d'aider le jeune à atteindre son niveau le plus élevé de compétence et d'efficacité autrement dit l'amener à donner le meilleur de lui-même.

 

Eduquer au sens social et au sens civique c'est-à-dire inculquer une tolérance active, le respect de l'autre avec la volonté de l'accepter en tant que différent de soi et privilégier le dialogue, la générosité, la solidarité, le souci de l’objectivité, la reconnaissance de la règle, la volonté de justice… 

 

Favoriser l’épanouissement personnel et l’acquisition d’un savoir-être qui trouve son fondement dans la connaissance et l’acceptation de soi. 

 

Une école chrétienne ne peut pas se borner qu’à façonner des esprits cultivés. Elle doit aussi, et surtout, forger des caractères libres et forts, des cœurs ouverts, des volontés soucieuses du bien commun, des « hommes pour les autres ». Le développement du cœur, du corps, de l’esprit et le juste équilibre entre chacun d’eux contribueront pleinement à l’épanouissement de nos jeunes. 

 

NOS DIFFERENTES MISSIONS :

 

L'internat doit être un lieu de soutien à la formation scolaire, mais surtout un lieu d’expérimentation de la vie sociale et, dans une école catholique, cela doit être un lieu de construction de sens.

 

 1. Un lieu de soutien à la formation scolaire des jeunes qui nous sont confiés.

 

 L’internat doit rester un bon cadre pour apprendre. Pour les classes inférieures, il faudra passer par une période plus ou moins longue où les jeunes apprennent une certaine organisation de leurs études et de leurs activités avant de pouvoir faire leur choix d’une manière consciencieuse. Pendant les dernières années, on fera en sorte qu’ils travaillent et progressent par eux-mêmes. Les connaissances intellectuelles ne suffisent plus pour aborder les études supérieures avec sérénité. Nous devons donc aussi offrir à nos élèves, des moyens, des méthodes de travail. Dans ce domaine, le rôle de l’éducateur est prépondérant. 

 

2. Un lieu de socialisation.

 

L’apprentissage de la vie en groupe est essentiel pour le jeune. L’école, l’internat est un lieu privilégié pour cet apprentissage. L’internat va permettre au jeune d’acquérir cette expérience de socialisation, toute cette éducation à la loi, à  la règle, au respect de l’adulte qui est garant de la loi. La loi, c’est ce qui va permettre de vivre ensemble en toute sérénité. Notre rôle est d’éduquer concrètement le jeune, par son organisation quotidienne, à des attitudes démocratiques, civiques, critiques, soucieuses du bien commun. 

 

3. Un lieu de construction de sens.

 

L’internat est aussi un lieu où on apprend à donner un sens à sa vie. Pour cela, le jeune a besoin qu’on lui parle positivement de l’avenir. Il faut lui donner l’envie de progresser et de se surpasser. Il faut mettre en évidence et développer sa motivation, donner du sens et un objectif à ce qu’il entreprend, l’aider à rechercher des valeurs positives et être attentif aux valeurs dont il est porteur. 

 

QUELS SONT LES OBJECTIFS QUE NOUS NOUS SOMMES FIXES POUR FINALISER  NOS MISSIONS ?

 

L’internat doit être accueillant, sécurisant, responsabilisant, participatif,  cohérent, un lieu où règne une ambiance familiale et chrétienne propice au dialogue et qui favorise la pratique d’une multitude d’activités sportives et autres. Il doit, à la fois, être réceptif et ouvert vers l’extérieur. 

 

Un lieu accueillant où il fait bon vivre en toute sérénité.

 

L’internat doit rester un endroit accueillant pour les élèves qui y passent la majeure partie de leur semaine, un endroit où ils se sentent bien. Le cadre doit être adapté et plaisant. Le programme des activités doit laisser une large place aux activités de loisirs. En plus, ces activités ne doivent pas rester confinées à « l’intérieur », mais devront donner l’occasion aux jeunes de sortir du cadre périscolaire : activités  de plein air, sorties culturelles, rencontres sportives,… L’important est de trouver le bon équilibre entre celles-ci et les nécessités de l’école. La Berlière a le privilège de se situer dans un cadre exceptionnel à la campagne loin de toutes les tentations que procurent les  grandes villes. Son cadre de vie campagnard est totalement dévolu à la sérénité et à la pratique de nombreuses activités culturelles, ludiques et sportives

 

L'internat doit être sécurisant.

 

Il est évident que pour se sentir bien à l’internat, il faut pouvoir y vivre en toute sécurité. C’est également à cela que servent les règles de vie mis en place par les éducateurs. Celles-ci sont les balises qui permettent au jeune d’évoluer sereinement. Sécuriser, c’est aussi éduquer l’élève, l’interne au respect de l’autre et de ses différences. 

 

Internat responsabilisant et participatif.

 

L’internat doit être un lieu où les jeunes font l’apprentissage de la responsabilité. C’est en exerçant des responsabilités qu’on apprend à devenir responsable. Les inciter à faire des choix, à prendre des responsabilités, c’est les éveiller à l’autonomie. Pour atteindre cet objectif l’internat doit développer le droit à la parole et la participation du jeune aux diverses instances : assemblée des délégués-élèves, associations sportives et culturelles,… 

 

Un internat cohérent.

 

Ce dont souffrent le plus les jeunes, c’est de l’incohérence des adultes. Les jeunes que nous côtoyons passent de la famille à l’école, de l’école à l’internat et ainsi de suite. Ils sont donc confrontés à plusieurs catégories d’adultes, ce qui représente plusieurs catégories de référents. S’il n’y a pas cohérence entre eux, cela ne peut pas fonctionner. Nous devons donc être partenaires. De même, la sanction n’aura de l’effet que si elle est portée par tous les partenaires. L’éducateur a un rôle central, c’est d’être en quelque sorte à « l’articulation » de la famille et de l’école.  

 

Un lieu où règne une ambiance familiale et chrétienne.

 

Dialogue, confiance, respect de l’autre, l’écoute et l’ouverture vers l’extérieur sont des concepts que nous serons amenés à développer dans une ambiance qui s’efforcera d’être le véritable prolongement de la vie familiale et de la tradition chrétienne. 

 

Un internat où la pratique du sport tient une grande place.

 

Pour assurer la santé et l’équilibre psychologique, conditions essentielles du travail intellectuel, la pratique du sport individuel et collectif sera encouragée. Le cadre exceptionnel et les nombreuses infrastructures sportives mis à notre disposition nous permettent d’atteindre cet objectif sans trop de difficulté. 

 

Un lieu réceptif et ouvert vers l'extérieur.

 

L’internat doit privilégier les relations avec l’environnement extérieur développant ainsi curiosité et ouverture : accueil d’intervenants extérieurs (représentant les différents aspects du monde libéral, économique, de l’environnement,…), échange avec d'autres internats, partenariat avec les anciens élèves, l'accès à l'actualité, sorties culturelles et sportives,…

 

CONCLUSION :

 

Voilà défini en quelques mots l’objet de nos différentes missions. Nous espérons que ce projet correspond à vos attentes. Il va sans dire que cela ne peut se faire sans une équipe éducative totalement ralliée au projet. Le jeune qui nous est confié arrive avec ses qualités et ses défauts. Il est en quelque sorte un diamant brut que nous nous efforcerons de façonner. La finalité de notre projet éducatif est de donner au jeune des moyens, des méthodes de travail qui lui permettront d’acquérir l’autonomie nécessaire afin d’aborder sereinement ses études supérieures tout en cultivant chez lui le goût de l’effort mais aussi de former un être respectueux de l’autre, généreux, solidaire, juste et capable d’assumer des responsabilités.

  Contact

INTERNAT MIXTE DE LA BERLIERE

Route de Frasnes, 243

7812 HOUTAING

(Hainaut-Belgique)

Tél : 068/64-82-00

info@internat-laberliere.be

Visite Virtuelle

Pour découvrir de manière virtuelle les infrastructures de notre Collège, veuillez cliquer sur la photo… 

Photos Mongolfière 007c

 Sites  de l’école

Cliquez sur les photos pour

accéder aux sites

IMPLANTATION D’HOUTAING

PhotoBerlière PUB

IMPLANTATION DE LESSINES

Photo Visitation PUB
ACTUALITE DE L’ECOLE
Cliquez sur le sigle
facebook-bouton-5